Week-end de grande première pour l’AS Poissy. Après sa victoire contre Oissel (1-0) lors de la journée précédente, synonyme de relance au classement, les Pisciacais se devaient d’enchaîner un second succès consécutif, ce qui ne leur était jamais arrivé cette saison. C’est désormais chose faite. Grâce à ce déplacement victorieux à Vitré, en Bretagne, les joueurs d’Olivier Hatton ont également remporté leur première victoire à l’extérieur.

Face à une équipe en mal de confiance, sans victoire depuis sept rencontres, l’AS Poissy n’a fait aucun cadeau. Alors que les locaux tiennent le ballon mais n’en font pas bon usage, les Franciliens se sont révélés ultra-réalistes. Malik Rouag, déjà l’unique buteur contre Oissel, a profité des errements de la défense adverse pour inscrire deux buts en première période (6e, 34e). Dans le second acte, Fabien Raddas a aggravé le score en contre-attaque, à la 64e minute (3-0). Sans avoir une pluie d’occasions, l’AS Poissy a su faire mal à son adversaire quand il le fallait.

Jamais le FC Mantois et l’AS Poissy ne s’étaient imposés lors d’une même journée de championnat de National 2 dans cette saison 2018-2019. Cette affirmation est maintenant à mettre aux oubliettes car de son côté, le club de Mantes-la-Ville a fait le nécessaire pour continuer de croire au maintien. Le FC Mantois recevait le Stade Briochin, une équipe dans le doute qui reste sur quatre matchs sans victoire.

L’AS Poissy a remporté un deuxième match consécutif pour la première fois de la saison, sa première victoire à l’extérieur également.

Et c’est avec beaucoup de courage et de combativité que les joueurs de Robert Mendy sont allés chercher les trois points de la victoire. Malmenés dans le jeu et nettement dominés, les Sang et or procédaient en contre-attaque. Suite à l’une d’entre elles, Abdoul Talla obtenait un coup-franc dangereux aux vingt mètres. Mohamed Chemlal s’est chargé de le frapper et de punir l’inefficacité des visiteurs à la 28e minute (1-0).

Le FC Mantois a ensuite subi les assauts répétés des joueurs de Saint-Brieuc durant toute la seconde période sans jamais céder. Même réduits à dix contre onze, suite au deuxième carton jaune de Mamadou Keita, et acculés dans leur camp, les Mantevillois ont plié mais n’ont pas rompu. « On est tombé sur une très belle équipe de Saint-Brieuc qui nous a fait souffrir jusqu’au bout […], c’est une victoire qui fait beaucoup de bien mentalement et comptablement », semble soulagé Robert Mendy, l’entraîneur, sur le site du club.

A la fin de cette douzième journée, l’AS Poissy décolle au classement et grimpe à la 9e place avec 15 points. Le FC Mantois quitte enfin la dernière place. Les Sang et or sont 15e avec 11 points, à trois longueurs seulement de leur adversaire du week-end, 11e avec 14 points. Ces deux victoires lancent parfaitement le prochain rendez-vous des deux équipes de vallée de Seine. Le derby entre l’AS Poissy et le FC Mantois s’annonce déterminant en tout point pour les deux formations. L’une tentera d’enchaîner un troisième succès quand l’autre fera tout pour sortir de la zone de relégation.

PHOTOS : ARCHIVES / LA GAZETTE EN YVELINES