Et de trois. Dimanche dernier, l’Association des libres penseurs des Yvelines, ainsi que la Ville, ont replanté dans la cour de la Ferme un nouvel arbre de la laïcité. « J’espère que celui-là ils vont le laisser tranquille », soupire André Sylvestre, président de l’Alpy. Le premier arbre, planté en 2005, avait été arraché en mars 2017, de même que ceux de Limay, Mantes-la-Ville et Rosny-sur-Seine. A Magnanville, un second arbre avait été replanté en décembre 2017 avant d’être de nouveau vandalisé à la fin du mois de janvier 2018. Les auteurs de ces vandalismes n’ont pas été retrouvés.

PHOTO : LA GAZETTE EN YVELINES