Surpris en flagrant délit. Alors qu’elle patrouille dans les rues de la commune, dans la nuit du lundi 10 au mardi 11 décembre, la brigade anti-criminalité aperçoit un cortège, composé d’un fourgon et d’une voiture, au comportement suspect.

Aux alentours de 4 h du matin, elle décide alors de procéder au contrôle des deux jeunes conducteurs Chantelouvais, âgés de 22 et 25 ans. Les deux véhicules sont également fouillés. Dans le fourgon, les fonctionnaires découvrent deux motos, déclarées volées à Paris quelques instants plus tôt. Lors de l’interpellation, l’un des deux jeunes a mordu un policier.

Placés en garde à vue au commissariat, les deux suspects, connus des services de police, ont adopté des attitudes différentes, mais n’ont pas reconnu les faits. « L’un n’a pas voulu parler, détaille une source proche du dossier. L’autre a déclaré avoir acheté les motos, qu’il savait volées, afin de les revendre pour pouvoir se faire un peu d’argent. » Les deux Chantelouvais devaient comparaître devant le tribunal de Versailles ce jeudi 13 décembre.

PHOTO : ILLUSTRATION / LA GAZETTE EN YVELINES