L’équipe masculine du Conflans Andrésy Jouy volley-ball (CAJVB) a un objectif en tête et compte bien se donner les moyens d’y parvenir. Plutôt mal embarqués il y a encore un mois, les joueurs d’Olivier Le Flem et de Jean-Marc Briet sont finalement toujours en course pour une qualification aux play-offs. La victoire obtenue ce samedi 19 janvier face à l’UGS Royan Saintes Océan, un concurrent direct, vient confirmer cette dynamique.

Après la défaite à domicile contre Charenton le 15 décembre dernier, les espoirs de plays-offs semblaient s’être envolés, ou presque. Seule une fin de championnat parfaite pouvait encore leur permettre d’y croire. Le déplacement sur le parquet de Michelet-Halluin, leader incontesté du groupe, et la réception de Royan, comptant le même nombre de points que le CAJVB, rendaient la tâche plus compliquée.

Et pourtant, les Conflanais l’ont fait. Ils ont donné plus d’ampleur à leur très belle victoire contre Michelet-Halluin, la première défaite pour le premier du classement au passage, en remportant ce choc face à Royan en trois sets (25-20, 25-20, 25-22). En plus de freiner les rêves de qualification adverses, le CAJVB s’est totalement relancé dans la réalisation de son objectif. Car dans le même temps, le troisième, Charenton, s’est incliné chez Caudry, le second. Un point seulement les sépare désormais du CAJVB alors qu’il ne reste que deux rencontres à disputer.

Et la tendance est maintenant en faveur du club conflanais qui jouera ses derniers matchs face à Bellaing et Marseille, deux équipes mal classées. De son côté, Charenton aura fort à faire avec la réception de la très redoutée équipe de Michelet-Halluin, lors de la dernière journée. « La qualification pour les play-offs permettrait d’assurer définitivement notre maintien en Elite. Mais pour cela, il faut remporter les deux derniers matchs de la première phase […] et espérer un faux pas de la formation francilienne », tempère Philippe Montaudouin, le président du CAJVB.

Quant aux féminines du club, il s’en est fallu de peu pour qu’elles ne remportent un deuxième succès consécutif. En déplacement à La Fère, dans les Hauts-de-France, les joueuses ont livré un véritable combat durant 2 h 30 avant de rendre les armes au tie-break (25-19, 20-25, 23-25, 25-22, 16-18). Un match durant lequel chacune des deux équipes a, tour à tour, pris l’ascendant sur l’autre, en se rendant coup pour coup. Le CAJVB reste coincé à la 11e et avant-dernière place avec dix points.

« Il a manqué un peu de réussite et de continuité dans la prestation de nos attaquantes qui ont alterné les temps forts et les difficultés pour marquer, constate le président. Ce qui est positif, c’est que depuis deux matchs, nos joueuses ont retrouvé un bon niveau de jeu qui devrait leur servir de base pour la suite. » Une progression qu’il faudra poursuivre dès la prochaine journée à Terville-Florange, 5e avec points.

PHOTO : ARCHIVES / LA GAZETTE EN YVELINES