Ennui, désir d’entreprenariat, recherche de sens,… les Français sont de plus en plus nombreux à envisager la reconversion professionnelle. Changer de métier ou de secteur semble attirer chaque année un peu plus de Français, en 2017 ils étaient en effet neuf sur dix à exprimer l’envie de changer de vie professionnelle*. Que ce soit suite à des difficultés économiques, ou par passion, les sources de ces nouveaux changements de vies sont multiples mais se heurtent souvent aux mêmes problématiques.

Entre défaut d’informations et manque d’infrastructures, entrer dans le processus de reconversion professionnelle peut aussi parfois décourager. « Quand on se cherche déjà soi-même ce n’est pas si facile de trouver un organisme, mon conseil est de toujours faire la démarche de se présenter dans un organisme de formation, pour être bien orienté » recommande Marie Prévot. C’est en effet d’un manque d’orientation et d’information concernant les aides et les formations accessibles que souffrent souvent ceux qui envisagent de changer de vie.

A l’Agence de formation professionnelle qualifiante pour adultes (AFPA), où elle officie depuis Magnanville, Marie Prévot guide et sensibilise les aspirants à la reconversion. Plus que de les aider à définir leur projet, il s’agit aussi pour la structure de les mener à la sécurité sur le marché de l’emploi. « On ne fait pas de l’orientation mais de la sensibilisation, ces personnes n’ont parfois simplement pas pensé à d’autres métiers qui sont maintenant revalorisés comme l’artisanat ou les métiers de l’industrie » détaille la jeune femme.

Tout quitter pour tout recommencer est une situation à laquelle Sophie Mouchel a déjà été confrontée dans sa carrière. Après avoir été contrainte à quitter le milieu de la mode, c’est en coach de vie et en thérapeute qu’elle s’est réinventée. Une expérience particulièrement utile dans son travail, ou elle est amenée à souvent côtoyer des aspirants à la reconversion. « C’est une vraie force d’avoir moi-même suivi tout ce parcours » explique-t-elle.

*source : étude Nouvelle Vie, Les Français et la reconversion professionnelle.

CREDIT PHOTO : LFM RADIO