En début de semaine dernière, trois Mantevillois âgés de 14,16, et 17 ans ont été interpellés et mis en examen pour violences aggravées. « Il s’agissait d’un enième règlement de comptes entre quartiers des Merisiers et du Bas domaine », détaille une source proche de l’enquête des circonstances de leur mise en examen.

Le 27 novembre dernier, une bagarre avait éclaté devant le lycée Camille Claudel. Un adolescent avait reçu des coups de marteau brise-vitre sur la tête et reçu 21 jours d’interruption temporaire de travail. Un autre jeune avait reçu deux jours d’interruption de travail temporaire.

Les trois agresseurs sont déjà connus pour avoir déjà été impliqués dans ces bagarres entre quartiers. « Ils ne craignent pas la sanction », reconnaît cette même source. Depuis le mois de septembre, les tensions entre les deux quartiers sont au maximum. Le 15 janvier dernier, un jeune Mantevillois a été poignardé devant son collège à Limay, pour ce même motif.

PHOTO : ILLUSTRATION / LA GAZETTE EN YVELINES