Les hommes du Conflans Andrésy Jouy volley-ball (CAJVB) n’avaient pas leur destin entre leurs mains. Pour accéder aux play-offs, il leur fallait d’abord l’emporter en quatre sets maximum contre Marseille. Puis, espérer une défaite de Charenton sur la même marge. Et finalement, le scénario parfait s’est réalisé lors de cette dernière journée de phase régulière.

Dans une rencontre à fort enjeu ce samedi 2 février, l’équipe conflanaise est parvenue à remplir la partie de son contrat en remportant le match en trois sets (25-21, 25-23, 25-19). Un score qui était alors le bienvenu dans la course à la qualification, même s’il pouvait sembler quelque peu sévère pour des visiteurs marseillais ayant joué le jeu à fond. Quasiment éliminé à la fin décembre 2018, le CAJVB a remporté ses quatre matchs de championnat en 2019 pour y croire jusqu’au bout.

Et bien leur en a pris. Dans le même temps, Charenton, équipe concurrente directe du CAJVB pour cette troisième et dernière place qualificative pour les play-offs, recevait Michelet-Halluin, deuxième et déjà qualifié. En cas de victoire des Conflanais, le point d’une défaite en cinq sets pouvait leur suffire pour passer. Ils se sont finalement inclinés en trois sets (23-25, 19-25, 22-25).

« Nous avons été informés en fin de match qu’Halluin venait de s’imposer à Charenton sur le même score que nous, se souvient Philippe Montaudouin, président du CAJVB. Les joueurs et les dirigeants ont laissé exulter leur joie en communion avec les spectateurs venus nombreux pour soutenir l’équipe. »

Scène de joie suite à la balle de match pour les Conflanaises après un très gros combat de 2 h 30 contre les leaders du championnat, le maintien est toujours possible pour elles.

En plus de promettre de très belles affiches dans le nouveau groupe qui se profile, cette qualification garantit le maintien dans le championnat de France Elite. « C’est désormais un nouveau championnat qui va débuter avec les trois premiers de l’autre poule : Lyon, Harnes et Amiens ; auxquels s’ajoutent donc Caudry, Halluin et nous », poursuit le président. Les équipes se rencontreront sous forme de match aller-retour, pour déterminer le champion de France Elite et les deux promus en Pro B.

De leur côté, les féminines se sont inspirées de leurs homologues masculins en réalisant un petit exploit ce dimanche 3 février. Celui de venir à bout du Levallois sporting club, leader au classement avec seulement deux défaites à son compteur. Au terme d’un match spectaculaire, véritable combat de 2 h 30, les Conflanaises l’ont emporté en cinq sets (26-24, 20-25, 18-25, 26-24, 15-11).

« Le point le plus positif, c’est la capacité de nos joueuses à finir le premier set 26/24 sur le fil ou encore à revenir pour conclure le quatrième set 26/24, alors qu’elles étaient menées pour finalement remporter le tie-break avec autorité », détaille Philippe Montaudouin, visiblement très satisfait des prestations de ses équipes ce week-end.

Au classement, les femmes du CAJVB sont toujours avant-dernières, avec 12 points, mais ne sont plus qu’à trois points du premier non-relégable. Si la course aux play-offs des masculins s’est achevée de fort belle manière ce week-end, celle du maintien continue pour les féminines. Le prochain rendez-vous sera un déplacement sur le parquet de l’ASVB Yutz Thionville, deuxième du championnat avec dix victoires en 14 matchs, le 17 février.

PHOTO EQUIPE HOMMES : LA GAZETTE EN YVELINES
PHOTO EQUIPE FEMMES : CAJVB