Le hall 5 du parc des expositions de Mantes-la-Jolie sera le théâtre d’un événement atypique et haut en couleur. Le samedi 16 février prochain, il accueillera la troisième édition de la West Motor Night dont le thème sera la « Kustom Kulture. » Au programme, à partir de 14 h, des expositions de motos et de voitures hors du commun, des concerts et plein de surprises pour une après-midi et une soirée conviviales au possible.

Dans cet événement, tout le monde y trouvera son compte : passionnés comme curieux, initiés comme débutants. « On met à l’honneur la Kustom Kulture mais l’objectif n’est pas simplement de réunir des amateurs. On souhaite la faire découvrir à des familles, à des personnes qui demandent à en savoir un peu plus. Lors des deux dernières éditions, j’ai retrouvé des gens qui ne sont pas passionnés mais qui viennent juste pour passer un bon moment », précise Jérémy Dalbello, en charge de l’organisation.

Avec plus de 2 000 entrées l’année dernière, la West Motor Night tentera de faire aussi bien si ce n’est mieux en 2019. « L’idée c’est que le nombre d’entrées croit avec les années. On essaye vraiment d’en faire quelque chose d’éclectique. Ceux qui raffolent de musique pop, rock et blues devraient apprécier autant que les amateurs d’auto-moto grâce aux concerts pop, rock et blues qui les attendent », poursuit l’organisateur.

Les concerts de musique ne seront pas les seules animations en lien avec la Kustom Kulture. Des coiffeurs barbiers, des tatoueurs (pour des tatouages éphémères, Ndlr) et des peintres seront également présents. Côté auto-moto, des marques reconnues sont attendues, comme Harley Davidson et Indian Motorcycle, au même titre que des préparateurs indépendants.

Le prix de l’entrée est fixé à cinq euros et un véritable bar-restaurant sera accessible durant toute la manifestation. A noter que les personnes qui viendront avec un véhicule de collection de type Kustom Kulture, que ce soit une voiture ou une moto, se verra offrir son entrée. « Ceux qui viennent avec leur véhicule de collection deviennent acteur de la soirée, c’est normal qu’ils y accèdent gratuitement. Si le parking aussi peut devenir un hall d’exposition alors c’est encore mieux », sourit, pour conclure, Jérémy Dalbello. Plus d’information sur la page facebook West Motor Night.

CREDIT PHOTO : WEST MOTOR NIGHT