Flavien Belpaume

La fin de l’hiver prend officiellement fin dans plus d’un mois, le 20 mars 2019. Pourtant, la plus froide des saisons devrait s’éclipser le temps d’une soirée de février, à Aubergenville. Le 15 février, à 21 h plus précisément, le théâtre de la Nacelle vibrera au rythme d’un concert ensoleillé, qui sentira bon l’été, avec la venue de Mayra Andrade.

Cette Capverdienne de 34 ans, née à Cuba, aime faire partager des notes radieuses à danser, des rythmiques soyeuses et des mélodies enlevées grâce à son chant très délicatement poivré. Avec Mayra Andrade, la chaleur estivale n’est jamais bien loin. « Des chansons d’été éternel qui effacent les brumes et les froids, et sans jamais faire éclater les flashes de l’exotisme », met en haleine le communiqué du théâtre de la Nacelle au sujet de ses chansons.

Car la chanteuse à la pop tropicale jouera toute la panoplie de son répertoire sur scène. En créole capverdien, en portugais, en espagnol, en français et quelque peu en anglais, elle n’hésite pas à entraîner son public dans des sonorités tendres et inattendues. Son nouvel album, Manga, sorti ce vendredi 8 février 2019, lui permet d’ailleurs de les emmener dans ce sens.

« Des chansons d’été éternel qui effacent les brumes et les froids, et sans jamais faire éclater les flashes de l’exotisme », promet le communiqué de l’événement.

« Cinq ans après Lovely difficult, Mayra Andrade revient en 2019 avec un album de référence et un son nouveau. Un mélange parfait et naturel, entre afrobeat, musique urbaine et musique traditionnelle du Cap Vert », avance le site officiel de l’artiste. Avec cet album enregistré entre Paris et Abidjan, en Côte d’Ivoire, n’a jamais été aussi proche de son époque et d’elle-même. Comme elle le dit si bien, elle voulait tout simplement « une musique qui soit le reflet de sa vie. »

Mayra Andrade est la fille d’un combattant de l’indépendance du Cap-Vert, cause soutenue par Cuba. Lorsque sa mère tombe enceinte, sa famille craint alors pour sa santé et l’envoie dans le « pays-frère » terminer sa grossesse. Mayra naît à La Havane et obtient ainsi la nationalité cubaine. Plus âgée, elle grandit au Cap Vert et, à l’âge de six ans, suit sa mère et son beau-père dans ses voyages diplomatiques au Sénégal, en Angola, puis en Allemagne. Elle commence la chanson à l’âge de 14 ans lors de son retour au Cap Vert et gagne la médaille d’or des jeux de la Francophonie, en 2001, à Ottawa au Canada.

Ce concert événement devrait également être particulier pour la chanteuse. Il se tient en effet sept jours après la sortie de son dernier album et deux jours seulement après son anniversaire, elle qui est née le 13 février. Pour y assister, le tarif des entrées est fixé à 19,50 euros pour les places « simple » et 17 euros pour les places « abonné ». Plus d’informations au 01 30 95 37 76.

CREDIT PHOTOS : INSTAGRAM MAYRA ANDRADE OFFICIEL