Dans la nuit du lundi 25 au mardi 26 février deux hommes cagoulés et armés auraient agressé une jeune femme de 18 ans à son domicile de la rue Victor Hugo, à Conflans-Sainte-Honorine.

Il était aux alentours de 3 h du matin lorsque, munis d’une arme de poing et d’une bombe lacrymogène, ils auraient frappé et gazé la Conflanaise avant de repartir en lui volant 1 500 euros en liquide et les clés de sa Renault Twingo avec laquelle ils auraient pris la fuite.

A l’arrivée des forces de l’ordre, la victime n’aurait pas présenté de traces de violences et aurait refusé d’être examinée par les sapeurs-pompiers. Aucune effraction n’aurait été constatée.

D’après nos informations, la victime, qui exerce en tant qu’escort-girl, aurait émis l’hypothèse que d’anciens clients soient revenus à son domicile pour la voler, lors de son audition par les fonctionnaires.