Au sein du château Ephémère, un étrange manège musical a pris place jusqu’au 31 mars, dans le cadre d’un partenariat avec le centre Pompidou. Oeuvre de Matali Crasset, designer, et Dominique Dalcan, compositeur et chanteur, Saule et les Hoopies vise à sensibiliser les enfants à la préservation de la nature. « Il nous apparaissait important de lier humain et nature, en musique », souligne le maire carriérois, Christophe Delrieu (DVD). Serge Lasvignes, président du centre Pompidou, a insisté sur la nécessité de « construire des projets locaux », afin de rendre la culture accessible à tous. Le manège recevra près de 2 000 enfants des écoles et centres de loisirs de vallée de Seine.