Comme chaque année depuis dix ans désormais, les Yvelines accueillent le grand départ de Paris-Nice. Après Bois-d’Arcy en 2017 puis Chatou en 2018, les organisateurs de cette course préparatoire au Tour de France en juillet prochain, avaient fait de Saint-Germain-en-Laye, la ville-hôte de cette 77e édition de la course au soleil qui s’est élancée le dimanche 10 mars.

Malgré le vent et quelques gouttes de pluie, de nombreuses personnes s’étaient donné rendez-vous devant le château de Saint-Germain-en-Laye afin d’applaudir et aller à la rencontre des cyclistes et de leurs machines.

À l’occasion d’une première étape qui a vu les coureurs passer pas les villes de Beynes, Villepreux ou encore Poissy avant de revenir à Saint-Germain, c’est le Néerlandais Dylan Groenewegen qui s’est imposé. Présent au départ cette année, Romain Bardet rêve de devenir le premier français à s’imposer dans cette épreuve hexagonale depuis Laurent Jalabert en 1997.

À noter que les Yvelines seront encore à l’honneur lors du Tour de France. Un an après le départ de la dernière étape depuis Houilles, c’est Rambouillet qui accueillera les coureurs avant que ces derniers ne rejoignent les Champs-Élysées.