Il ne se représentera pas, ni pour la mairie, ni pour la tête de la communauté urbaine Grand Paris Seine et Oise. Alors, forcément, Philippe Tautou (LR), maire et président de GPSEO était un peu ému, samedi dernier, lors de l’inauguration de la nouvelle mairie, dont le coût est de 1,5 million d’euros. « C’est une manière de dire qu’une page a été écrite, qu’elle se tourne et qu’il faut maintenant que de nouvelles idées émergent », confie l’élu. « C’est une opération réussie, a souligné le président du Sénat Gérard Larcher (LR). Elle est un peu à votre image, accueillante, solide et sérieuse. »