C’était un secret de polichinelle, c’est désormais officiel. Le jeudi 4 avril dernier, le maire Karl Olive (LR), a annoncé devant les militants de son association Poissy de toutes nos forces se représenter aux prochaines élections municipales de 2020. Devant de nombreux militants et proches, l’édile en fonction depuis 2014 s’est montré offensif et ambitieux, fidèle à sa personnalité.

RER E, centre d’entraînement du PSG, tramway, implantations du groupe automobile PSA, Karl Olive a lancé les sujets qu’il compte placer au cœur des débats de la campagne. « On est dans un contrat de confiance avec les Pisciacais et on ira jusqu’au bout, a-t-il déclaré de ces projets. On a beau avoir, il me semble, un bon bilan, il me semble qu’on a saisi des opportunités exceptionnelles. »

Tout juste cinquantenaire, l’édile n’a pas oublié d’évoquer la campagne à venir à l’aide de ses traditionnelles métaphores sportives. « L’adversaire, on ne le connaît pas. En tout cas, ce que je sais, c’est que si on est battu, l’adversaire devra être meilleur, a-t-il ainsi déclaré. S’il est meilleur c’est qu’on est moins bon et si on est moins bon, il n’y aura rien à dire car nous sommes compétiteurs. »