À 18 h 05, samedi 4 mai, les sapeurs-pompiers et les policiers se rendent à la gare de Thun-le-Paradis après avoir été informés qu’une femme se trouve sur les voies. Le poste de contrôle de Saint-Lazare avertit dans le même temps machinistes et conducteurs.

Sur place, la femme âgée de 51 ans explique qu’elle voulait simplement traverser les voies. Pour convaincre les forces de l’ordre qu’elle ne tentait pas de se suicider, elle monte dans un train qui est à quai. Lorsqu’ils repartent, elle sort à nouveau du train.

À 18 h 46, le poste de contrôle de Saint-Lazare fait à nouveau appel aux policiers et aux pompiers. La quinquagénaire, originaire de Poissy, est descendue une nouvelle fois sur les voies. Cette fois, elle est étendue au sol. Un train de la ligne J arrive alors en gare à vitesse réduite et parvient à s’arrêter à quelques mètres seulement de la femme. Elle a immédiatement été prise en charge par les pompiers puis conduite à l’hôpital. Pour permettre l’intervention des pompiers et des policiers, le trafic de la ligne J a été perturbé pendant environ deux heures.