La vingt-septième journée du championnat de National 2 s’est déroulée le samedi 4 mai. Lors de cette journée du groupe C, le FC Mantois a rencontré, sur la pelouse du stade Aimé Bergéal, l’AS Poissy pour le derby de la vallée de Seine. Le club du Mantois restait sur deux victoires face à l’AS Montigny-le-Bretonneux (6-1) et Senart Moissy (5-2).

Avant son déplacement à Mantes-la-Ville, l’AS Poissy a perdu contre la réserve du FC Nantes. Le club a ensuite enchaîné deux victoires face à l’équipe C de Chartres (2-1) et à CMS Oissel (1-0) avant d’être stoppé dans son élan par l’AS Vitré (3-2) à l’extérieur. Avec ce nouveau derby, le club pisciacais souhaite se relancer dans le ­championnat de National 2.

Au coup d’envoi, les joueurs de Robert Mendy occupent la ­septième place du classement de National 2 avec 35 points et comptent un point d’avance sur leur adversaire du jour (34 points). Lors de la phase aller du championnat, le 22 février dernier, les joueurs mantevillois avaient créé l’exploit en allant gagner sur la pelouse de leurs adversaires, 0-1. Samedi 4 mai, les joueurs du FC Mantois ont souhaité réitérer ce résultat chez eux devant leurs supporters.

C’est sous un temps pluvieux que le match entre le FC Mantois et l’AS Poissy a commencé. Malgré le mauvais temps, 400 supporters ont assisté à la rencontre depuis les tribunes. Lors de la première mi-temps, le jeu est resté très fermé entre les deux formations. Enchaînant les fautes techniques et les fautes physiques, les hommes de Robert Mendy et de Laurent Hatton n’ont pas su franchir les quinze derniers mètres adversaires.

Après ce match décevant (0-0), le FC Mantois se déplace à Vannes lors la prochaine journée. Pour sa part, l’AS Poissy recevra l’US Granville.

Les gardiens des deux formations, Brice Cognard et Alexandre Menay n’ont donc pas eu à s’employer en première période. Néanmoins, la première période des Mantevillois a été marquée par la sortie prématurée du jeune milieu de terrain de 21 ans, Nael Ali à la 20e minute sur blessure. Il a été remplacé par l’attaquant Youness El Baillal. L’arbitre de la rencontre a sanctionné le milieu du FC Mantois Demba Diallo (29e) et le milieu de terrain de l’AS Poissy Malik Rouag (38e) durant le ­premier acte.

La deuxième mi-temps a recommencé sur les mêmes bases que la première mi-temps. Il faudra attendre les 20 dernières minutes pour voir le derby yvelinois s’animer. La première et seule occasion franche de la rencontre est produite par l’attaquant de l’AS Poissy, Alseny Kourouma Paulao. Auteur de 3 buts sur 23 ­apparitions, le jeune joueur de 25 ans reçoit un centre venu de la droite de la cage d’Alexandre Menay. Mais il manque sa reprise du pied gauche à deux mètres du but et voit son ballon s’envoler ­au-dessus de la barre.

Après cette occasion avortée, le score du match est resté à 0-0. Avec cette frappe manquée, l’AS Poissy a manqué l’occasion de prendre les trois points de la victoire et également de passer devant son adversaire du jour au classement de National 2. Après ce match décevant (0-0), le FC Mantois se déplace à Vannes lors de la prochaine journée. Pour sa part, l’AS Poissy recevra l’US Granville.