Depuis janvier, les listes électorales ne sont plus gérées directement par les communes, mais par l’État via l’Insee, dans le cadre de la mise en place du Répertoire électoral unique (REU, Ndlr). Jeudi 2 mai à Rosny-sur-Seine, lors de la première commission de contrôle des listes électorales (anciennement commission administrative de révision des listes électorales, Ndlr), les dossiers d’inscription volontaires validés par l’Insee étaient vérifiés par les élus.

« C’est très encadré, on peut se tromper, mais de toute façon, c’est tellement strict que ça marche très bien » explique Claudine Rémy. Cette fonctionnaire de la mairie encadre ce jeudi la réunion des élus communaux chargés de l’examen des dossiers d’inscription volontaires, suite à leur passage par l’Insee. Les mairies ne s’occupent par contre plus du tout des radiations pour décès, comme des inscriptions d’office des jeunes et des personnes naturalisées.

L’Insee met désormais automatiquement à jour ces données dans le REU, grâce aux informations issues des différentes administrations. Les commissions de contrôle des listes électorales, elles, permettent de vérifier les dossiers des inscrits volontaires. Ce jour-là, à Rosny-sur-Seine, 25 dossiers d’inscription volontaires sont à vérifier, et jeter un œil à la liste des 103 nouveaux inscrits d’office par l’Insee.

Depuis la loi du 1er janvier 2016 instaurant le REU, les électeurs n’ont plus de date limite d’inscription, sauf en cas d’élection : la date est alors fixée au sixième vendredi avant le scrutin. Pour les Français de l’étranger, il n’est plus possible d’être inscrit à la fois sur les listes communales et consulaires. Il faut donc faire les démarches auprès de l’Insee pour choisir.

À qui s’adresser pour connaître son statut électoral ?

Pour les élections européennes du 26 mai, les électeurs vont recevoir de nouvelles cartes. En cas d’erreur, c’est l’Insee qui est chargé de faire les modifications, et non plus les mairies. « C’est aux personnes de faire la démarche elles-mêmes » explique Claudine Rémy, fonctionnaire de la mairie de Rosny-sur-Seine. Pour connaître son statut et s’assurer du lieu de vote, deux possibilités : soit se rendre sur le site internet service-public.fr et rentrer noms, tous les prénoms, date de naissance et commune, soit utiliser la plateforme qui sera mise en place par l’Insee, qui permet aussi de faire une ­réclamation en cas d’erreur.