Le Musée du jouet réhabilité a réouvert samedi 11 mai. Ouvert en 1976, situé au sein du Prieuré royal construit au XIVe siècle, il contient plus de 10 000 jouets datant de 1850 à 1950, et accueillait environ 20 000 visiteurs avant sa fermeture en 2016. Pour l’inauguration mardi 7 mai, le maire Karl Olive (LR) a invité le ­ministre de la culture Franck Riester (LREM).

Cette remise en état du musée a coûté environ 3 millions d’euros, financés partiellement par des mécènes privés, ainsi qu’en grande partie par les collectivités locales et l’État. « Les mécènes, c’est important, quand parfois, ici ou là, malheureusement, on entend certains critiquer celles ou ceux qui font preuve de générosité pour le patrimoine », a souligné Franck Riester. Évoquant la Fondation Total comme le Crédit mutuel, le ministre estime que le mécénat « doit être mis à ­l’honneur ».

« La réouverture d’un musée est […] le symbole de notre attachement à notre patrimoine », s’est aussi enthousiasmé le ministre, saluant le travail de la municipalité. « Restaurer, c’est fondamental, mais le faire vivre, c’est important, a-t-il poursuivi. Avec ce musée, vous participez à rendre la culture accessible à tous. »