En 2015, une étude BVA Group démontrait que 83 % des consommateurs de l’ouest francilien citaient le calcaire comme étant la principale cause d’insatisfaction concernant l’eau du robinet.

Pour cette raison SUEZ a décidé, en accord avec les collectivités, de construire une unité d’adoucissement collectif de l’eau à l’usine du Pecq-Croissy. La dureté totale de l’eau passera donc, à partir de juillet prochain, de 28° français à 17°.

Cette nouvelle unité permettra aux foyers du territoire de réaliser une économie annuelle de 120 euros en moyenne et de réduire les nuisances liées au calcaire.

Pour toute question, contactez le 01 80 77 19 03 du lundi au vendredi de 9 h 30 à 19 h.

Crédits photo : Arnaud Paquin Architecte