Tout comme Les Mureaux et Chanteloup-les-Vignes en vallée de Seine, la ville a été retenue éligible au label de cité éducative. Cette distinction permettra à la Ville de mettre en place de nouveaux dispositifs afin de « conforter la place de l’école et assurer la continuité éducative et […], leur faire découvrir la culture en dehors de la ville » soulignait lors d’une récente conférence de presse le maire mantais Raphaël Cognet (LR).

« Aujourd’hui vous avez 23 % des 25-29 ans qui n’ont aucun diplôme supérieur au brevet, mais chez les adultes, ce pourcentage est de 42 %. En une génération, il y a eu une baisse significative, insiste-t-il. Les choses s’améliorent quand on passe par ­l’éducation. »

L’édile espère ainsi faire travailler ensemble « école publique, école privée hors et sous contrat, le périscolaire et les associations » sur l’ensemble de la ville. « On veut casser ce zonage par quartier, […] et offrir à tous les enfants de Mantes la possibilité de bénéficier de moyens techniques et f­inanciers », poursuit-il.