Les salariés du siège du groupe PSA pourraient s’installer dans les Yvelines pour permettre au groupe de faire des économies. Les 750 employés avaient déjà quitté le siège historique situé en plein cœur de Paris en septembre 2017 pour s’installer dans des locaux neufs à Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine). Un an et demi plus tard, le groupe envisage de déménager dans un immeuble déjà occupé par près de 4 000 salariés à Poissy.

Selon les informations du Parisien, les 750 salariés seront répartis entre deux sites. Une grande partie devrait s’installer à Poissy près de l’usine, l’autre à Vélizy avec les employés du pôle « recherches et développement ». Le déménagement pourrait avoir lieu fin 2020. Les salariés attendent la confirmation de ce changement lors du comité social d’entreprise des 6 et 7 juin.

Un déménagement que le magazine Challenges avait annoncé dès le mois de mars. Cela ferait partie du plan « Push to pass » annoncé par Carlos Tavares le 26 février. « Il allait réduire de 14% le nombre de mètres carrés de PSA », explique le magazine de la deuxième phase du plan abordé lors des résultats ­financiers 2018.