Pour la deuxième fois, Andrésy, labellisée Ville amie des enfants par l’Unicef, a mobilisé ses centres de loisirs qui ont organisé une journée Uniday mercredi 29 mai. À travers neuf ateliers, la municipalité veut sensibiliser les enfants à la mixité sociale et raciale, au handicap, aux inégalités entre hommes et femmes ainsi qu’à l’entraide. « Main dans la main, on devait, sans se lâcher, attraper des objets pour les mettre dans une boîte, raconte Matilde, 9 ans. Cette activité m’a montré que c’est bien d’aider mes collègues quand ils n’arrivent pas à faire quelque chose. »