C’est une première pour la commune et ses alentours. Depuis le 6 mai dernier, une maison médicale, dont le coût total du chantier a été de 1,2 million d’euros, est installée dans le centre de Dennemont. D’une capacité de 11 places, elle compte actuellement quatre praticiens et quatre autres, dont trois médecins généralistes, devraient s’installer d’ici la fin de l’année.

« Il s’agit d’un moment fondateur », insiste lors de l’inauguration samedi 25 mai Samuel Boureille (SE), maire. L’édile évoque notamment la construction de « plus de 200 logements sociaux » dans la commune et les difficultés de ces nouveaux habitants à trouver des médecins ou se rendre sur les lieux de consultation, par manque de desserte. «  Jusque là, on vivait avec les villes voisines », détaille-t-il.

Pour compléter les effectifs de cette maison médicale, Samuel Boureille a ce jour-là lancé un appel à ses administrés : « Recrutez-les moi ! » Pédicure-podologue, Nicolas Mansecourt est l’un des premiers praticiens à s’être installé. « Je cherchais un cabinet, jusque là je faisais des remplacements », ­explique-t-il de ses motivations.