Claude Loiseau est décédé mardi 18 juin après plus de 40 ans au service d’associations pour la protection et la sauvegarde de l’environnement en vallée de Seine. Il a dirigé ou été membre très actif de nombreuses associations comme le Collectif pour la protection des riverains de l’autoroute A184 (devenue A104, CO.P.R.A 104), la Fédération nationale des associations des usagers des transports (FNAUT) ou encore le Comité de sauvegarde de ­Chanteloup-les-Vignes.

Le jour de ses obsèques, mardi 25 juin, la présidente du CO.P.R.A 184, Christiane Paravy, décrit sur Facebook un homme dont « l’engagement était sans faille et d’une moralité exemplaire ». La présidente se souvient de « quelqu’un de très attachant et d’une extrême gentillesse, quelqu’un de passionné ». Les élus de Chanteloup-les-Vignes, dans un post Facebook du 21 juin, ont tenu à rendre hommage à « ce grand défenseur de l’environnement » ajoutant que « sa disparition est et restera une perte immense pour tous les Chantelouvais(es) ».