Ingéniery a fêté ses cinq ans d’existence la semaine dernière, en présence du président du conseil départemental Pierre Bédier (LR) et le président du Sénat Gérard Larcher (LR). « Créée en 2014 par le président du Conseil Départemental, Ingéniery a pour vocation d’aider les maires ruraux à monter des projets », déclare le président d’ Ingéniery et maire de Bois-d’Arcy Philippe Benassaya (LR).

Maître d’ouvrage dans le secteur du bâtiment, de la voirie et de l’urbanisme, Ingéniery intervient depuis 2018 dans l’expertise du patrimoine dans le but de « préserver notre merveilleux patrimoine historique yvelinois ». Elle pourrait à l’avenir élargir son champ de compétence. « Peut-être que demain, nous allons réfléchir à l’assainissement ou au conseil juridique », révèle Philippe Benassaya.

Pour devenir adhérent, une cotisation de 0,7 euro par habitant et par an est demandée aux 170 communes adhérentes (contre 16 en 2014, Ndlr). « En 2019, nous nous occupons de 414 projets actifs. Aujourd’hui, nous disposons d’un budget annuel de plus d’un million d’euros contre 80 000 euros à sa création », ajoute le dirigeant. Depuis sa création, l’effectif d’Ingéniery est passé de trois à 18 employés.