Les pompiers se replient lors d’une intervention

Vers 1 h 30, samedi 24 août, les sapeurs-pompiers se rendent rue Jean Mermoz dans le quartier du Val Fourré. Ils doivent intervenir pour un feu de voiture.

Vers 1 h 30, samedi 24 août, les sapeurs-pompiers se rendent rue Jean Mermoz dans le quartier du Val Fourré. Ils doivent intervenir pour un feu de voiture. D’après Le Parisien, alors que les pompiers tentent d’éteindre les flammes, une trentaine de jeunes s’approche. Les sapeurs-pompiers se replient et quittent les lieux en laissant leur matériel sur place alors que le feu n’est pas encore totalement maîtrisé.

Les pompiers ont pu à 2 h du matin regagner les lieux avec la police pour éteindre le feu qui ne s’était pas propagé. Aucun membre des services de secours n’a été blessé. Les policiers n’ont procédé à aucune interpellation. Depuis quelques semaines, les pompiers des Yvelines sont de plus en plus pris à partie lors de leurs interventions, notamment à Noisy-le-Roi où le samedi 17 août trois pompiers avaient été agressés par un jeune adolescent de 15 ans. Depuis plusieurs semaines, un mouvement de grève nationale a débuté et concerne les casernes de vallée de Seine.

Dans une publication Facebook datée du vendredi 30 août, le service départemental d’incendie et de secours yvelinois a confirmé que les sapeurs-pompiers présents ont “effectué un repli”, ils n’ont en revanche “jamais essuyé de jets de pierres et n’ont jamais été assaillis” et “il n’y a eu aucune dégradation sur le véhicule”.

Le Sdis précise que “ce repli faisait suite à une décision d’anticipation de leur part,afin justement d’éviter toute sur tension et tout débordement”.

Mise à jour du vendredi 30/08 : Une précédente version de l’article comportait des informations erronées à propos de pierres lancées vers les sapeurs-pompiers. Ces éléments ont été supprimés et la précision du Sdis 78 ajoutée. La rédaction présente ses excuses à ses lecteurs et aux personnes concernées.