Elle était attendue, une nouvelle école devrait voir le jour dans le quartier de la gare pour la rentrée scolaire 2021. Le chantier, dont le coût est estimé à cinq millions d’euros, devrait débuter en juin 2020. « La volonté de la ville est que l’ossature soit en bois, souligne Suzanne Jaunet (LR), adjointe à l’urbanisme. […] Pour peu qu’on ait une toiture végétalisée, il y a une très grosse économie d’énergie. »

« D’une part les écoles commençaient à vieillir et fatiguer et d’autre part il fallait essayer d’alléger certaines écoles, détaille de la situation actuelle le maire Marc Honoré (DVD). Quand on a construit le quartier de la gare, il n’y a pas eu d’école de faite et il aurait été nécessaire à l’époque de faire une école. »

L’école, composée de « six à huit classes en élémentaire » se situera sur un parking municipal, face à l’espace Boris Vian. « C’est un parking qui est ouvert quand la salle fonctionne et il y a quelques voitures qui stationnent en permanence pour le personnel de la crèche, ceux qui travaillent à la SNCF […]. Il n’y aura pas de pertes de places », précise l’élu.