« Sur le nouveau tablier, vous allez rouler dans le sens Caen-Paris », précise la Sanef (société d’exploitation de l’autoroute A13, Ndlr). Dès le 3 septembre, après une nuit de fermeture de 22 h à 5 h du matin pour organiser le basculement de la circulation, les conducteurs rouleront donc sur le nouveau tablier situé entre la sortie 10 et la sortie 11 de l’autoroute.

« Il n’y aura plus de travaux sur le nouveau tablier, mais sur les anciens, explique la Sanef. Le nouveau tablier est mis en service pour poursuivre le projet c’est-à-dire les travaux d’adaptation des deux autres ouvrages. » Construit à partir de septembre 2016, l’ouverture de ce nouveau viaduc permettra de rénover les viaducs datant des années soixante.

Pour les conducteurs circulant dans le sens Caen-Paris sur le nouveau viaduc, il n’y aura plus de travaux créant de grosses perturbations même si de petites interventions peuvent être prévues. Pour les conducteurs du sens Paris-Caen par contre, les travaux continuent. « Vous avez déjà des travaux d’adaptation dans le sens Paris-Caen, indique la Sanef. Vous avez une période jusqu’au printemps 2020 ».

Jusqu’au printemps 2020, les conducteurs Paris-Caen pourront donc à nouveau être confrontés à une « circulation sur voies réduites […] et abaissement de la vitesse à 70 ou 90 km/h, selon la nature des interventions », complète le communiqué de presse du 27 août. La circulation pourrait également être basculée d’un ancien tablier à l’autre en fonction des travaux.

La rénovation des deux anciens viaducs a plusieurs objectifs. Tout d’abord, permettre de séparer les flux de circulation dans le sens Caen-Paris en réalisant « un tablier pour les poids lourds, un tablier pour les véhicules légers ». Une quatrième voie sera ensuite créée dans le sens Paris-Caen pour « une fluidité ­renforcée ».

Les travaux permettront également de créer des bandes d’arrêt d’urgence sur les trois tabliers. Auparavant, « il n’y avait pas d’arrêt possible sur le viaduc », poursuit le communiqué de presse. Le site internet réservé au suivi des travaux des viaducs de Guerville précise que la deuxième phase des travaux qui débute avec ce basculement de la circulation pourrait prendre fin au début de l’année 2021.