Pour le compte de la 4e journée de championnat en National 2, le bilan des deux clubs yvelinois est mitigé. Si l’AS Poissy s’est imposée à domicile face au CMS Oissel (3-1), le FC Mantois, en déplacement, s’est incliné devant le Football Club de Rouen 1899 (1-0).

Samedi 31 août, à 18 h, l’AS Poissy accueillait le CMS Oissel. Au stade Léo-Lagrange, les hommes de Laurent Fournier ont célébré leur première victoire de la saison (3-1). Dominatrice, l’équipe pisciacaise a ouvert le score à la 21e minute de jeu grâce à un but d’Ekofo. Trente minutes plus tard, Haddadou double la mise sur un centre en pleine lucarne.

Un contre son-camp de Traoré à la 62e minute de jeu permet toutefois au CMS Oissel d’espérer revenir au score. C’était sans compter sur le centre fulgurant de Rouag. À la 90e minute, le milieu de terrain de l’AS Poissy surprend l’équipe adverse en remontant le terrain. Il inscrit alors sans difficulté le dernier but de la rencontre en faveur du club ­yvelinois dans une cage vide.

Avec cette victoire, l’AS Poissy comptabilise désormais quatre points et remonte à la 12e place du classement. Le club espère sans doute renouveler le scénario avant son déplacement samedi prochain, à 18 h 30, contre l’équipe réserve du FC Lorient.

Une victoire, le FC Mantois en aurait besoin. En déplacement ­samedi dernier, à 18 h, au stade Robert-Diochon du Football Club de Rouen 1899, le club yvelinois enchaîne une 4e défaite d’affilée (1-0). Il faut dire que la tâche s’annonçait difficile pour la lanterne rouge face au 2e du championnat. L’entraîneur du FC Mantois, Robert Lopez Mendy, en avait conscience avant la rencontre. À actu78, il déclarait : « C’est un promu mais il a de gros moyens […] Il a d’ailleurs recruté des ex-éléments de Ligue 2 […]. » Pour espérer gagner, le FC Mantois devait donc revoir ses gammes, à savoir ne pas encaisser rapidement un but et montrer plus ­d’animation offensive.

Sur ce premier point, l’équipe du Mantois s’est montrée solide défensivement et a préféré jouer en contre-attaque. En revanche, les hommes de Robert Lopez Mendy se sont montrés inoffensifs en attaque. L’expulsion pour un geste non-maîtrisé du joueur rouennais Gabé durant le temps supplémentaire de la première période aurait pourtant pu permettre au FC Mantois de trouver davantage d’espace pour marquer.

Cela n’a pas été le cas et les occasions de buts se sont même enchaînées pour l’équipe de Rouen : Sidibé (60e), Sahloune (73e) et N’Chobi (82e). Malgré tout, la rencontre semblait se diriger vers un match nul jusqu’à ce que Diarra offre le but de la victoire à son équipe à la 91e minute de jeu. Sur un corner de Bassin, le milieu de terrain du Football Club de Rouen 1899 parvient à tromper la défense du FC Mantois et pousse le ballon au fond des filets.

Comme le disait Robert Lopez Mendy avant la rencontre à actu78 : « On n’arrive toujours pas à marquer et on n’est pas très dangereux […]. » Voilà le point que le FC Mantois devra corriger s’il souhaite remporter à domicile le premier match de la saison samedi prochain, à 18 h, face à Fleury 91.