« Oui, je suis un maire heureux, parce qu’après un an de bruits de pelleteuse, marteau-piqueur, bétonnière […] la cour va reprendre une vie qui me manquait », se réjouit Didier Lebret (SE), maire de Breuil-Bois-Robert lors de l’inauguration et de la visite de l’école primaire samedi 31 août.

« Ça a nécessité plus de 4 ans de réflexion et de travaux pour arriver à l’aboutissement de ce projet » rappelle Didier Lebret du projet mené par le syndicat intercommunal de Breuil-Bois-Robert et Boinville-en-Mantois. Les travaux pour notamment rénover les classes et créer un jardin entre l’école, la cantine et la bibliothèque ont coûté « environ un million d’euros hors taxes » indique-t-il, financés par la Région, le Département ainsi que le syndicat intercommunal.

Après un an passé à Boinville-en-Mantois, une quarantaine d’élèves et leurs deux maîtresses ont pu retrouver leur école dès le lundi 2 septembre. « Il y a deux classes, un CE1-CE2 avec 20 élèves et un CM1-CM2 avec 18 élèves », précise la directrice. Pour le maire, ces travaux permettront d’« offrir à nos élèves et à nos deux professeures des écoles des conditions dignes […] et nettement modernisées par rapport à ce qui était auparavant ».