Samedi 7 septembre, l’AS Poissy affrontait à l’extérieur la réserve de Lorient pour la 5e journée en National 2. Le même jour, le FC Mantois accueillait Fleury FC 91. Aucune des deux équipes de vallée de Seine ne s’est imposée. L’AS Poissy a concédé un match nul (0-0) et le FC Mantois s’est incliné (0-3).

Si le match de l’AS Poissy face à la réserve de Lorient s’est soldé par un match nul (0-0), il y a toutefois eu des occasions de buts pour les deux équipes. C’est par exemple le cas de la frappe du milieu de terrain Sidibé qui, seul face au but de Poissy, manque le cadre à la 95e minute de jeu. Du côté de l’AS Poissy, on peut citer le tir croisé de l’attaquant Ekofo détourné d’une claquette par le gardien adverse, Pattier, à la 35e minute. Avec cinq point au compteur, Poissy est à la 11e place du classement. Les Pisciacais accueilleront les Gobelins parisiens le 14 septembre à 18 h.

Pour le FC Mantois, il semblerait que les journées se suivent et se ressemblent en ce début de saison. Face au Fleury FC 91, le FC Mantois a subi sa 5e défaite en autant de journées de championnat (0-3). Il faut dire que le match a mal débuté pour le FC Mantois avec la sortie sur civière de Thiam, remplacé par le milieu de terrain Diabira, à la 29e minute de jeu.

Sept minutes plus tard, un penalty est sifflé dans la surface de réparation du FC Mantois suite au tacle du milieu de terrain Lungu sur Ngambe qui évolue au même poste. Le milieu de terrain Sylla transforme le penalty. L’attaquant Petrilli aggrave le résultat à la 62e minute en marquant seul face au gardien yvelinois. Le défenseur du FC Mantois, Keita, est expulsé huit minutes plus tard pour un tacle dangereux sur Sylla. Le club yvelinois est réduit à dix contre onze. Petrilli en profite et marque un second but en se présentant une nouvelle fois seul face au gardien à la 83e minute.

L’entraîneur du FC Mantois, Robert Lopez Mendy, était déçu du résultat en fin de match. Pour Le Parisien, il confiait : « On a pris une claque. Je n’ai pas trouvé que Fleury était largement au-dessus […] Le problème, c’est qu’on ne pèse pas du tout offensivement. Aucun but en cinq matchs, ce n’est pas possible […] Il est trop tôt pour s’inquiéter mais ça va être compliqué. » Dernier du classement, le FC Mantois devra afficher un autre visage samedi prochain, à 19 h, pour essayer d’aller chercher la victoire à l’extérieur face à la réserve de l’En Avant ­Guingamp.