Samedi dernier, lors de la 6e journée en National 2, les deux équipes de vallée de Seine ont connu une défaite. L’AS Poissy s’est inclinée à domicile face au FC Gobelins (2-0). À l’extérieur, face à la réserve de l’En Avant Guingamp, le FC Mantois a une nouvelle fois perdu (2-1).

Si l’AS Poissy avait le contrôle du ballon, elle l’a rapidement perdue. Face aux errances des Pisciacais, les Parisiens ont fait la différence sur les côtés. À la 30e minute, après une passe en retrait, l’attaquant du FC Gobelins Hamidou Keita manque le cadre. À la 33e, l’attaquant Bamba a plus de réussite. Sur la droite, Ramos qui évolue au même poste, lui adresse un centre en retrait. Bamba récupère le ballon au second poteau et marque. L’attaquant du FC Gobelins enfonce le clou et inscrit le second but de la rencontre à la 41e minute grâce à une passe en retrait de Keita depuis le côté gauche.

L’AS Poissy perd alors le contrôle du match. Le score aurait même pu s’aggraver pour les Pisciacais si leur adversaire, Ramos, n’avait pas loupé un face-à-face avec le gardien de l’AS Poissy à la 60e minute ou n’avait pas trouvé la barre transversale à la 88e minute. Actuellement 12e au classement, l’AS Poissy devra afficher un tout autre visage pour gagner sur le terrain de Vannes samedi prochain à 18 h 30. Pour cela, elle pourrait compter sur l’arrivée de l’ancien joueur de l’OM, Habib Beye, dans le staff technique, a-t-elle indiqué sur son compte Facebook.

Pour le FC Mantois, le début de saison est cauchemardesque. Appliquée en défense, l’équipe yvelinoise a pourtant subi dès le début de la rencontre la domination de la réserve de l’En Avant Guingamp. La monopolisation du ballon permet aux Guingampais de combiner et à l’attaquant Anne d’ouvrir le score à la 17e minute de jeu. Malgré la perte du capitaine mantais qui se blesse à la 37e minute, le FC Mantois a toutefois un sursaut d’orgueil au retour des vestiaires. Le club yvelinois marque à la 85e minute. Sur corner, l’attaquant mantais Diao devance la sortie du gardien adverse et pousse le ballon au fond des filets.

Les Guingampais n’avaient cependant pas dit leur dernier mot. Parvenant à se retourner au milieu de trois joueurs, l’attaquant Urié catapulte le ballon dans le but du FC Mantois. Toujours dernier du classement, le FC Mantois recevra le C’Chartres samedi prochain, à 18 h.