Du 20 au 22 septembre, la France organisera la 36e édition des journées européennes du patrimoine. Cette année, le ministère de la culture met l’accent sur les « arts et divertissements ». En Vallée de Seine, plusieurs événements gratuits sont proposés. La rédaction de La Gazette vous en propose une sélection.

Rosny-sur-Seine

Lors des deux précédentes éditions, la commune avait organisé un jeu de piste auprès des écoles qui avait eu un grand succès. Cette année, la ville réitère l’initiative jeudi et vendredi auprès des scolaires. Pour cette édition, les organisateurs proposent aussi ce dimanche, de 14 h à 18 h, d’adapter le jeu de piste à tous les volontaires. D’après le communiqué de presse, les participants parcourront divers lieux du patrimoine rosnéen. Ils tenteront de déchiffrer des messages codés pour percer les mystères au sujet de l’apparition d’un fantôme après la découverte d’un coffre près du château. Pour s’immerger dans le jeu, la commune a fait appel à la compagnie de théâtre de rue Acidu. Le point de départ est fixé aux pieds de la statue de Sully entre 14 h et 15 h 30. Pour participer, une inscription est obligatoire auprès du service communication de la mairie par courriel à l’adresse communication@ville-rosny78.fr ou par téléphone au 01 30 42 90 43.

Poissy

À Poissy, le public pourrait bien retomber en enfance en visitant ce week-end le musée du jouet de 16 h à 18 h. Créé en 1972 par une conservatrice du musée d’Histoire de l’éducation et ouvert au public en 1976, il recense, selon le site de l’office de tourisme de la commune, près de 600 jeux et jouets. Grâce à un don du musée du Louvre pour les objets les plus anciens, le musée couvre une période historique allant de l’Antiquité jusqu’à nos jours. Pour plus de renseignements, le musée est joignable par téléphone au 01 39 22 56 01.

La villa Savoye accueille aussi le public samedi et dimanche, de 10 h à 18 h. Construite de 1928 à 1931, l’architecte Le Corbusier la décrivait comme une « machine à émouvoir ». La villa Savoye est classée monument historique depuis 1964. En 2016, l’œuvre architecturale moderne a aussi rejoint le patrimoine mondial de l’Unesco. Pour plus d’informations afin de préparer votre visite, il est possible de contacter le personnel de la villa Savoye par téléphone au 01 39 65 01 06.

Conflans-Sainte-Honorine

Ce samedi, les conflanais amateurs de théâtre découvriront le monde du spectacle grâce à une visite guidée accessible à partir de 12 ans au théâtre Simone Signoret de 14 h à 17 h 30. Limité à 120 personnes par visite, une réservation est vivement recommandée. Pour cela, les organisateurs sont joignables par téléphone au 01 34 90 39 73.

Dans un autre registre, les amateurs de construction navale découvriront lors d’une visite commentée, l’intérieur du Triton 25 situé face à l’office de tourisme les 21 et 22 septembre, de 15 h à 18 h. Construit en France en 1964, il s’agit du dernier remorqueur. C’est pour cette raison qu’il est en cours de classement au titre des monuments historiques. Pour plus d’informations, l’association des amis du musée de la batellerie est joignable par téléphone au 01 34 90 39 73.

Andrésy

Jusqu’au 22 septembre, l’art contemporain s’expose sur l’île de Nancy à Andrésy. Ce samedi, une visite guidée nocturne de l’exposition « Sculptures en l’île » est proposée au public. Équipé de lampes frontales, il découvrira une cinquantaine d’œuvres créées par 31 artistes comme L’arbre d’amour, une « œuvre poétique interactive » de Bertrand Namur. Pour participer, le point de rendez-vous, à l’embarcadère Julien-Green, est fixé à 20 h 30. Les réservations, indispensables, se font par téléphone au 01 39 27 11 08 ou au 01 39 27 11 33.

Par ailleurs, le chalet de Denouval, en collaboration avec le Centre yvelinois des arts de la marionnette et des arts associés (Cyam), ouvre au public ce week-end, de 10 h à 17 h. Dans cet ancien lieu d’accueil pour les enfants juifs de déportés de 1945 à 1949, les visiteurs pourront venir à la rencontre des marionnettistes de Pipa Sol. Fondée en 1966 à Andrésy, il s’agit de l’unique compagnie de marionnettes professionnelle des Yvelines. Pour plus d’informations, il est possible de joindre la compagnie Pipa Sol par courriel à l’adresse contact@pipasol.fr et par téléphone au 09 53 88 32 20 ou au 06 04 48 29 49.

Mantes-la-Jolie

Les Mantais célèbrent le patrimoine en musique à la Tour Saint-Maclou. L’orchestre de l’alliance y organise un concert de musique classique, samedi, à 16 h 30. Les musiciens professionnels joueront le conte musical Salzbourg-Göttingen-Versailles. Il retrace la vie de Joseph Martin Kraus, compositeur et chef d’orchestre allemand qui est considéré comme « le frère jumeau de Mozart » selon le communiqué de presse. Pour plonger le public « au cœur de la foisonnante Europe du 18e siècle », des compositions de Mozart et Haydn seront aussi joués. Pour les écouter, les places sont limitées à la capacité d’accueil du site. Des informations complémentaires sont disponibles sur le site internet de la commune manteslajolie.fr ou par téléphone au 01 34 78 86 60.

Les Mureaux

Les Mureaux célèbrent l’histoire. Pour preuve, le château de Bécheville propose ce week-end, à 10 h, une visite guidée d’environ deux heures de l’exposition 1789-2019. Il y a 230 ans, la Révolution française aux Mureaux. Cela pourrait donc être pour le public l’occasion de découvrir cette période historique sous un autre angle : celui de la ville des Mureaux. Pour participer, une inscription préalable est conseillée par les organisateurs. Pour cela, il est possible de leur téléphoner au 01 34 74 45 83.

La Falaise

À la Falaise, le patrimoine religieux est à l’honneur. L’église de la Nativité-de-la-Vierge ouvre au public ce week-end, de 10 h à 19 h. Construite de 1598 à 1601, les visiteurs pourraient être surpris d’y trouver deux chapelles à ses extrémités: la chapelle de la Vierge, à gauche, et la chapelle de Saint-Joseph, à droite. Outre ces particularités architecturales, le public admirera aussi la Piétà. Cette sculpture en pierre datant du XVe siècle représente la vierge Marie pleurant son fils.

Cette visite n’est pas la seule prévue à La Falaise. Aux mêmes créneaux horaires, le public se promènera dans le parc Aigue-Flore de 10 000 m² à l’histoire insolite. Il a notamment appartenu à l’écrivain Gilles Normand (1875-1946) qui a publié plusieurs livres politiques tel que Les lois qui tuent. L’Agonie de nos cités en 1926. À sa mort, le domaine est passé aux mains du maire Boyer de Belvefer qui, en tant que biologiste, y installa notamment des ruches pour étudier les propriétés de la gelée royale. Devenu propriété communale depuis 1973, les journées européennes du patrimoine pourraient donc être l’occasion pour les visiteurs de découvrir le domaine qui est d’ordinaire ouvert au public jusqu’au 31 octobre.

Carrières-sous-Poissy

Carrières-sous-Poissy fait le choix de célébrer le patrimoine vivant. Pour preuve, l’association Opie, Office pour les insectes et leur environnement, s’associe aux journées européennes du patrimoine. Samedi, de 14 h à 18 h, à la maison des insectes, les visiteurs auront donc la possibilité de se familiariser avec ces espèces animales qui sont souvent méconnues. Durant cette journée, les organisateurs expliqueront l’utilité de plusieurs espèces d’insectes et la nécessité de préserver leurs habitats. Pour obtenir davantage d’informations, l’association est joignable par téléphone au 01 82 87 00 50.

Triel-sur-Seine

Triel-sur-Seine espère probablement voir le public avec des étoiles dans les yeux. Pour cela, le parc aux étoiles propose ce week-end, de 14 h à 19 h, de créer une carte du ciel. Le soir venu, indépendamment de l’atelier, une soirée d’observation, de 21 h à 22 h, est prévue si le temps le permet. Pour les deux événements, les places sont limitées à 30 personnes. Afin d’avoir plus de renseignements, les organisateurs sont joignables par téléphone au 01 39 74 75 10.

Verneuil-sur-Seine

À Verneuil-sur-Seine, les journées européennes du patrimoine seront dédiées à la famille de Tocqueville qui a résidé dans la commune. Samedi, à 15 h et 16 h, l’association locale Passé-Présent propose une visite guidée du château de Notre-Dame dans laquelle a résidé la famille et qui a obtenu le titre de monument historique en 2011. Pour en apprendre encore plus sur la famille de Tocqueville, les archives départementales de la manche organisent une exposition sur l’écrivain et politologue Alexis de Tocqueville à la médiathèque. En accès libre, elle sera ouverte lors des journées européennes du patrimoine le vendredi de 14 h à 19 h et le samedi de 10 h à 13 h et de 15 h à 18 h.