Les scolaires s’y rendaient déjà depuis un an. Ce n’est pourtant que le 14 septembre que le centre nautique a inauguré son nouvel espace. Nommé Maxime Sorel, en référence au navigateur qui partage sa passion dans les écoles alentours tout en préparant le Vendée globe, cet espace accueillera les sportifs dans de meilleures conditions d’hygiène et de sécurité.

Présent pour l’occasion, Maxime Sorel n’a pas caché sa fierté : « Vous pouvez être fier de ce bel espace. Il n’y a pas que sur le littoral qu’on fait de la voile. » Avec cette rénovation, les élus présents espèrent même que l’équipement puisse accueillir des délégations pour les jeux ­olympiques parisiens de 2024.

Pour mener à bien le chantier, 2,6 millions d’euros TTC ont été nécessaires. Selon Pascal Collado (SE), maire de Vernouillet et président du syndicat de l’île de loisirs, le projet a « entièrement [été] financé par la région ». Jean-François Raynal (LR), vice-président du conseil départemental du canton de Verneuil-sur-Seine ajoute : « La Région est propriétaire des bâtiments et des terrains […] Si la Région n’est pas là pour financer […] le centre, il n’y en a pas. »