Environ 200 personnes s’étaient rassemblées ce vendredi 20 septembre à la salle municipale Christiane Faure, autour du maire ­sortant communiste Eric Roulot, candidat à sa succession. « On voit ce qui fait notre force. On voit qu’on ne roule pas pour l’intérêt particulier, mais pour l’intérêt général, les a salué le maire sortant. […] Quand on est maire et qu’on a autant de soutien, […], c’est plus facile, c’est pour ça que contrairement à d’autres je ne vais pas m’arrêter, je vais continuer. »

Liste comme programme sont encore incomplets, mais des tables rondes participatives seront organisées dans les prochaines semaines. « Le programme on va l’établir ensemble », insiste l’élu. Jeunesse et éducation feront partie des grands axes.

« Je regarde les jeunes qui sont dans la salle, on aura à travailler ensemble pour le programme, souligne-t-il. […] Tout le travail qui a été réalisé autour du projet éducatif local me paraît important, intéressant, ça ouvre des perspectives. […] Par exemple, comment on réunit les conditions pour que le centre Edouard Fosse soit un centre éducatif, […] pour que les enfants soient mobilisés ? »