Mercredi dernier, le médecin explorateur Jean-Louis Etienne a présenté au Lobby de Poissy (des élèves sensibilisés à l’environnement, Ndlr) ses objectifs. En parcourant 22 000 kilomètres, les scientifiques espèrent notamment voir le calamar colossal (espèce différente du calamar géant), une espèce rarement observée. L’expédition de deux ans coûtera 15 millions d’euros et débutera en 2023. Le navire pour mener à bien ces recherches, le Polar Pod, sera construit d’ici un an et demi et sera financé par l’État. La ville finance à hauteur de 10 000 euros par an sur cinq ans cette expédition, considérant que « l’année 2019 est une année éco-responsable », souligne-t-on en mairie.