Jeudi 27 septembre, vers 21 heures, trois hommes entrent dans le bar-tabac Nemrod situé route de Houdan à Mantes-la-Ville. « Ils étaient trois, le visage dissimulé, avec des gants » raconte une source policière. Les hommes sortent des armes et des couteaux pour faire peur au gérant et pouvoir lui dérober le contenu de sa caisse. Se rendant compte que les armes étaient des fausses, le gérant s’interpose.

« Le patron s’est battu avec eux et ils sont partis, ils ont pris la fuite à pied » explique la source policière. Le patron de 47 ans a été légèrement blessé en se battant avec les braqueurs, et a été conduit à l’hôpital de Mantes-la-Jolie pour quelques « ecchymoses ». D’après des témoins, deux chiens montaient la garde à l’intérieur « les chiens étaient derrière le comptoir, ils n’ont pas bougé apparement. Après, ça va tellement vite » réagit la police.

L’enquête est en cours pour retrouver les auteurs de cette tentative de braquage à main armée. Du lien qu’il pourrait exister avec le braquage violent intervenu quel­ques semaines plus tôt à Mantes-la-Jolie, la police précise « Non mais on ne sait pas encore, ce n’est pas sûr mais on ne sait pas encore de manière formelle ».