Jeudi dernier, dans son local au 76 rue Paul Doumer, Hervé Riou (DVD, conduit une liste sans étiquette) a officiellement annoncé sa candidature aux municipales. Ce professeur de 42 ans, qui réside dans la ville depuis cinq ans et préside depuis plus de trois ans l’association sportive locale pour apprendre aux enfants à nager, s’est lancé ce défi en février pour notamment contribuer à « redonner un second souffle à la ville » et en particulier au « ­centre-ville [qui] dépérit ».

« Ça commençait pratiquement à l’avenue Foch, déclare Michel Raynal (DVD), ancien conseiller municipal d’opposition, au sujet des commerces. On allait presque jusqu’à l’autoroute en commerces fonciers, il y a plus de 40 ans. Aujourd’hui, on a un petit centre-ville avec plus rien. »

Pour Hervé Riou, la plupart des 1 500 personnes interrogées ­partagent ce constat. Face à la « diversité qui est en train de se réduire », le candidat veut intervenir pour aller « chercher les commerçants » dans les secteurs concernés. Pour cela, il annoncera ses mesures en janvier et continue de former sa liste. Sur les 39 personnes nécessaires, Hervé Riou en « est aux alentours de 25 ».