Du 9 octobre au 9 novembre, Le mois kréyol revient pour une troisième édition. Les 26 et 27 octobre, le festival international des langues et cultures créoles fera une nouvelle fois étape dans la commune. Pour l’occasion, de nombreuses animations seront proposées dans la ville. D’après le site de la communauté urbaine Grand Paris Seine et Oise (GPSEO), « les patrimoines culturels immatériels, entre tradition et modernité, passé et présent, sont mis à l’honneur […] ». Parmi les diverses animations, un stage de danse afro-antillais et un concert d’instruments métalliques devraient attirer bon nombre de visiteurs.

Samedi 26 octobre, de 14 h à 16 h, le centre de la danse Pierre Doussaint accueillera la compagnie de danse parisienne Difé Kako pour une initiation à la danse afro-antillaise. Créée en 1995 sous l’impulsion de la chorégraphe guadeloupéenne Chantal Loïal, Difé Kako est composée de danseurs pluridisciplinaires. D’après le site de la compagnie artistique, « Difé Kako s’inspire des cultures africaines et antillaises […] pour amener le public à la découverte de cette danse métissée ». Les participants auront donc l’occasion de s’initier aux gestes et aux pas de danse afro-antillais.

Pour compléter ce festival en musique, le percussionniste et batteur guadeloupéen, Guillaume Kervel, se rendra le lendemain à 16 h à la médiathèque de la ville pour y organiser un concert. Spécialisé dans le maniement des instruments de percussions métalliques comme le steel-drum, dont la traduction littérale est « tambour en acier », Guillaume Kervel a notamment contribué à fonder l’association Calypsociation en 1993 afin de développer la pratique du steel-drum en France.

Le concert de Guillaume Kervel est ouvert à tous et ne nécessite pas de réservation. Des informations complémentaires peuvent être obtenues auprès des agents de la médiathèque par téléphone au 01 73 01 86 80. Si le concert est gratuit, il n’en est pas de même pour l’initiation de danse organisée par Difé Kako. Accessible à partir de six ans, sans condition de niveau, le stage de danse est gratuit pour les enfants de moins de 12 ans accompagnés par leurs parents. Pour les autres participants, il faudra en revanche débourser 10 euros pour y participer. La billetterie en ligne est accessible sur le site internet gpseo.fr/sortir. Des renseignements supplémentaires peuvent également être obtenus auprès des organisateurs par téléphone au 01 73 15 68 85.