Les poids-lourds pourraient ne plus être les bienvenus. C’est ce qu’a déclaré Cédric Aoun (SE) dans son annonce de candidature aux municipales le 6 novembre : « On a prévu de faire des journées sans poids-lourds. C’est la même initiative que Poissy (la ville a organisé le 17 octobre dernier sa quatrième journée de lutte contre ces camions en deux ans, Ndlr). »

« On aura ces fameuses journées sans poids lourds mais aussi une présence policière visible, préventive pour faire en sorte que les règlements, les arrêtés et le code de la route soient respectés, fait remarquer Pascal Gilles, policier municipal francilien et colistier de Cédric Aoun. […] [On] dissuader[a] par cette présence. »

Pour Cédric Aoun, ses mesures ne perturberont pas les conducteurs : « La route a déjà été fermée par rapport à la maison qui s’est effondrée (l’habitation en question s’est affaissée en 2018 et présente un réel risque d’effondrement, ndlr). Ils ont réussi à trouver leur chemin. Ils y arriveront encore. ».