Quatre jeunes, âgés de 14, 18, 19 et 23 ans ont été interpellés mardi 12 novembre, rue Marie-Laurencin, dans le quartier du Val Fourré. Des arrestations faisant suite aux violents affrontements survenus dans la nuit du 24 au 25 octobre entre plusieurs dizaines de jeunes et les forces de l’ordre.

À la suite d’une enquête, quatre Mantais ont été identifiés Parmi eux, figure le jeune homme blessé aux testicules durant les heurts. Mais aussi deux suspects dont l’ADN « [a] été découvert sur des projectiles ayant visé les policiers », expliquent les services de police. Le plus âgé, quant à lui, est soupçonné d’être à l’origine des vidéos où l’on entend un homme appeler à « tuer » les policiers. Ce jeudi 14 novembre, les quatre jeunes suspects ont tous été placés en détention dans l’attente de leur audience fixée au 11 décembre prochain.

Après la plainte du jeune homme de 19 ans qui a perdu l’usage d’un œil au cours de la nuit, l’inspection générale de la police nationale (IGPN) s’est saisie de l’affaire. Selon une source policière, plusieurs agents vont être entendus prochainement.