La douzième journée de championnat n’a pas porté chance aux clubs de vallée de Seine. L’AS Poissy a arraché un match nul samedi 23 novembre à domicile face au Football Club de Rouen (0-0). Le FC Mantois a subi une nouvelle défaite sur le terrain de l’équipe réserve de Lorient (3-0).

Il n’y a pas grand-chose à retenir du match opposant l’AS Poissy au Football Club de Rouen (FCR). Malgré un niveau de jeu supérieur des visiteurs, deuxièmes du classement, les deux clubs se quittent sur un score vierge de tout but. Pourtant, selon Vincent Fourneuf, défenseur du FCR, le match aurait pu basculer en faveur de son club. « On a deux grosses situations en première mi-temps, mais le gardien fait deux beaux arrêts », déclare-t-il pour Paris Normandie.

À défaut d’avoir marqué, l’AS Poissy peut toutefois remercier son portier, Cognard, pour ses parades. Actuellement douzième au classement avec 11 points, il faudra que les attaquants pisciacais retrouvent de leur éclat pour leur déplacement samedi 30 novembre, à 18 h, à ­Fleury (Essonne). Ce dernier est sixième au classement avec 18 points.

De son côté, le FC Mantois inquiète toujours autant. Le club a connu une nouvelle large défaite samedi face à la réserve du FC Lorient (3-0). Le club breton s’est baladé sur son terrain devant une équipe mantaise absente tant offensivement que défensivement. Les espaces laissés leur ont ainsi permis de combiner jusqu’à la surface de réparation adverse. L’attaquant Burban, en position axiale, glisse alors le ballon au fond des filets et marque le premier but de la rencontre à la 3e minute. En plongeant tardivement, le gardien du FC Mantois voit le ballon lui glisser entre gants.

Le score s’aggrave pour le FC Mantois en deuxième période. À la 47e minute, Burban double la mise. Seul dans la surface de réparation, il arme sa frappe et tire. Si le gardien yvelinois s’interpose, le rebond lui est cependant fatal. Le dernier but est quant à lui inscrit à la 83e minute de jeu. Le milieu de terrain Etuin parvient à se faire oublier des défenseurs adverses. Profitant de l’avancée du gardien venu au-devant de lui, il le surprend en tirant à raz de terre et voit le ballon terminer sa course au fond de la cage du FC Mantois.