« La ville s’est dégradée. » Le constat a été formulé par l’édile sortant en 2014, Alain Outreman (PCF, conduit une liste sans étiquette) lors d’une réunion publique pour annoncer sa candidature avec la liste Du concret pour Achères. Devant une trentaine de personnes, le candidat de 73 ans, cadre en informatique de formation, a expliqué en présence de 16 de ses soutiens les axes majeurs de son programme. Parmi eux, il a notamment insisté sur son envie de créer un nouveau pôle culturel, jugé « indispensable ».

« Le pôle culturel, c’est un projet phare, affirme Alain Outreman. Aujourd’hui, on a le Sax qui a 30 ans et qui a besoin d’énormes travaux. Il y a l’école de musique qui est encore dans des préfabriqués. Il y a la bibliothèque qui devient trop exiguë par rapport à son activité. L’idée c’est plutôt de reconstruire un pôle culturel qui reprend [ces ­activités] ».

Selon la tête de liste, la municipalité actuelle n’envisagerait que des « aménagements » avec, par exemple, « quelques travaux au Saxe [et] à la bibliothèque ». Pour concrétiser ce projet de construction qu’il juge bénéfique aux Achérois de tout âge, Alain ­Outreman devra ­compléter sa liste.