« J’avais du mal à y croire », explique Sarah, une lycéenne des Mureaux, du casting de mannequinat organisé samedi 30 novembre aux Mureaux, par l’agence The Claws. Sur le tapis noir, la jeune femme de 17 ans a, comme une cinquantaine d’autres candidats dans la matinée, défilé devant l’œil aiguisé des six jurys. Ceux-ci ont fait le choix de migrer du haut lieu de la mode qu’est Paris pour toucher une plus grande diversité de modèles et « rendre l’univers de la mode plus accessible » par la même occasion. Un pari gagnant, puisque deux garçons avaient déjà été retenus samedi matin.