La nouvelle vocation de l’ancienne cuisine centrale du collège André Chénier a été inaugurée le 29 novembre dernier. Elle est désormais la première cuisine d’insertion des Yvelines, grâce à l’action de C’Midy, société d’économie mixte à opération unique (Semop) réunissant le Département et l’entreprise de restauration collective Sodexo, de l’agence d’insertion interdépartementale Activit’Y et l’association Inserxo 78, créée par Sodexo.

Actuellement, quatre personnes produisent les entrées et les desserts des lycées franco-allemand de Buc et le lycée international de Saint-Germain-en-Laye. « On ne fait pas semblant », se réjouissait le président du conseil départemental Pierre Bédier (LR). Ces quatre personnes sont encadrées par un chef de production et une cuisinière le temps de la durée de leur contrat, avant d’être orientées vers un emploi plus pérenne.

« Nous avions inscrit le principe de l’insertion dans le cahier des charges et nous avons ce matin la démonstration que là aussi ça se met en route », souligne Pierre Bédier. Il a toutefois appelé les acteurs de la Semop à « ne pas relâcher » les efforts, en vue d’une possible adhésion du Département des Hauts-de-Seine à C’Midy.