Samedi 7 décembre, devant une vingtaine de personnes, l’ancienne maire Marie-Hélène Lopez-Jollivet (SE, conduit une liste d’ouverture) a annoncé sa candidature au sein de la liste Vernouillet rassemblé. « Le mois de juin a été la première victoire d’une opposition déterminée […], comme quoi cinq ans c’était déjà beaucoup, souligne-t-elle. Cela a remis les ­pendules à zéro pour le mois de mars. »

Son programme n’est pas encore définitif, « mais il est clairement ancré sur la transition écologique », poursuit-elle, évoquant son opposition au prolongement de la RD 154. Elle souhaite également « développer le sport pour tous, […] aider les familles, […] proposer aux jeunes des lieux de rencontre, les aider à rentrer dans le marché du travail ». Concernant la vie de la commune, elle envisage de réaliser un audit financier si elle est élue.

Son ambition est de « renverser le système Collado » et le maire sortant Pascal Collado. « Nous devons franchir une étape supplémentaire pour aller plus loin encore vers les Vernolitains », insiste-t-elle.