Le secret de Polichinelle est officialisé. À 70 ans, le muriautin de naissance, François Garay (DVG), vise un quatrième mandat d’affilée avec la liste Les Mureaux, une ville à vivre. Le 12 décembre, il a annoncé être candidat à sa réélection pour concrétiser « tous les grands projets qu’il va falloir lancer » avec l’arrivée d’Eole en 2024. Faciliter la circulation des différents quartiers à la gare est un des axes de son programme.

« Tout est plus ou moins à 15-20 minutes de la gare, affirme François Garay en s’appuyant sur les distances depuis le groupe Ariane, le campus et le centre d’activité des Garennes. […] Vous avez [pourtant] l’impression que cela demande une distance conséquente. C’est vrai qu’il n’y a pas d’acheminement et d’irrigation complète sur toute cette ville. »

L’édile admet songer à ce problème. La veille, la question de la circulation à pied ou à vélo était évoquée au conseil municipal. Sans annoncer de mesure concrète, il avait déclaré qu’il faudrait repenser à l’avenir l’organisation des routes avec un ajustement de la chaussée. Sur les 39 personnes de sa liste, il veut « 50 % de renouvellement d’équipe » issu « de l’extrême gauche au centre-droit ».