« En ce moment, on est en pleine période de fashion-week, alors je cours partout. » À entendre parler François Delacroix, on pourrait penser qu’il est un mannequin chevronné. Pourtant, il ne s’est pas encore passé deux mois depuis que le jeune Muriautin, âgé de 20 ans, a signé son tout premier contrat avec l’agence parisienne, The Claw models. Celle-ci avait organisé le samedi 30 novembre dernier, un casting aux ateliers du Moulin et jeté son dévolu sur le jeune ­François.

Sur les 200 personnes qui ont défilé ce jour-là, l’étudiant en 2ème année de BTS commerce international est le seul à avoir signé un contrat avec l’agence. Cela-dit, pour lui tout reste encore à faire. « Le contrat n’est pas du tout une fin en soi, il me permet d’accéder aux castings des grandes marques, mais si elles ne me choisissent pas, je ne touche rien », explique celui qui a grandi près de la place Prévert, tout en confiant qu’il prendra son temps avant d’envisager, ou non, une pleine carrière dans le mannequinat. « Je vais saisir cette chance, je me laisse un an pour voir de quoi je suis capable et, en fonction des résultats, je prendrai une décision ».