Il est officiellement entré en campagne ce samedi 11 janvier. Raphaël Cognet (LR), maire sortant, a annoncé devant une salle comble de l’Agora sa candidature aux prochaines élections municipales. « Je serai à la tête d’une liste, Mantes Unie qui sera une liste de rassemblement, introduit-il. […] On rassemblera tous les gens qui ont envie de travailler pour Mantes-la-Jolie. »

S’il compte rassembler au sein de sa liste, l’édile souhaite aussi réunir autour de lui les différentes collectivités. « Je suis le seul candidat qui est capable de rassembler tout autour de nous, tous nos partenaires, ce rassemblement est nécessaire, insiste-t-il. […] Je ne prétends pas être l’interlocuteur idéal, je prétends avoir noué avec eux les liens de confiance nécessaires pour faire avancer nos ­dossiers. »

« Égale attention pour tous les quartiers, […] logement, […] modération fiscale » seront ses axes de campagne. « Il y a des dossiers énormes qui arrivent, l’Anru (rénovation urbaine Ndlr), les commerces de centre-ville, le quartier de Gassicourt, souligne-t-il de sa décision de se présenter. J’avais l’envie de porter ces dossiers six ans de plus et les voir aboutir. »