Il y avait du monde le 7 janvier au Centre de diffusion artistique pour assister au lancement de la campagne du maire sortant Karl Olive (DVD). Après être revenu sur les divers accomplissements durant son mandat, il a mentionné les projets qu’il aimerait concrétiser dans le suivant. L’envie de construire une « maison rose » pour les personnes en rémission d’un cancer en fait partie.

« La maison rose sera destinée à celles et ceux qui sont en rémission d’un cancer et qui ont besoin […] de se retrouver entre eux pour pouvoir faire en sorte d’avoir une meilleure « convalescence » », déclare l’édile candidat à sa réélection.

Dans ce lieu, des activités seraient menées pour permettre aux bénéficiaires « de penser à autre chose » qu’à la maladie. Ainsi, face à la perte potentielle des cheveux après la chimiothérapie, « des ateliers coiffure » pourraient leur être proposés. Si Karl Olive déclare ne pas avoir « encore identifié exactement le lieu », il se montre en tout cas confiant sur la réussite du projet en cas de réélection. « Il y aura une maison rose [à Poissy] au ­prochain mandat », conclut-il.